Précédent

Informer vos clients sur la garantie légale de conformité

Inciter le client à activer la garantie pour faire réparer plutôt que de racheter

Inciter le client a activer la garantie

La garantie légale de conformité permet d’obtenir gratuitement la réparation ou le remplacement d’un produit ne fonctionnant plus dans les deux années suivant un achat neuf et minimum 6 mois pour un achat d’occasion.

Une étude réalisée par l’UFC-Que Choisir indique que seuls 57 % des vendeurs informent leurs clients de la durée légale de 2 ans alors que l’extension de garantie payante est abordée dans 68 % des cas.

À compter du 1er janvier 2022, la garantie légale de conformité et sa durée devront être mentionnées sur la facture du produit ou le ticket de caisse. En cas de manquement, le vendeur est passible d’une amende administrative de 3 000 € maximum pour une personne physique et de 15 000 € pour une personne morale.

Par ailleurs, si, durant les deux ans suivant l’achat, le produit fait l’objet d'une réparation dans le cadre de la garantie légale de conformité, le client bénéficiera de 6 mois supplémentaires de garantie, soit une garantie totale de 30 mois (2 ans + 6 mois). Cette mesure sera également effective au 1er janvier 2022.

Enfin, en cas de remplacement du bien, la garantie légale de conformité est réinitialisée à partir du 1er janvier 2022. Ainsi si l’appareil tombe en panne au bout de 18 mois et qu’il est remplacé à neuf, la garantie du nouvel appareil est réinitialisée et repart pour 2 ans.

En savoir plus