Les solutions pour se quitter en bons termes

Sommaire :
    Un téléphone dont l’écran est cassé ? Un ordinateur dont la batterie est en fin de vie ? Avant de nous en séparer, assurons-nous d’abord que notre histoire commune est bien terminée et si c’est le cas faisons en sorte de nous quitter « proprement ».

    Réparer ce qui peut l’être

    Un appareil qui tombe en panne peut souvent être remis en état de fonctionnement mais le réflexe réparation est encore trop peu ancré dans nos habitudes…
    Alors :

    • Si l’appareil a moins de 2 ans et qu’il tombe en panne, pensons à activer la garantie légale de conformité auprès de notre vendeur.
    1/3

    des Français seulement répare un produit tombé en panne, toutes catégories confondues et un sur deux le remplace.

    • Si l’appareil n’est plus sous garantie ou que les dommages ne peuvent pas être couverts, plusieurs solutions s’offrent à nous :
      • contacter le SAV du constructeur ou du distributeur
      • confier son objet à un artisan réparateur,
      • le réparer soi-même grâce aux nombreux tutoriels en ligne ou en participant à un atelier de réparation.

    En savoir plus :

    Bouton Play pour lancer la vidéo
    L’atelier de réparation partagé de BetaMachine à Chartres
    Bouton Play pour lancer la vidéo
    La Minute Pratique : L'impression 3D, une solution pour prolonger nos équipements ?

    Donner, revendre, échanger ses appareils

    Pourquoi stocker ou jeter des appareils dont on n'a plus du tout l'utilité mais qui sont encore en bon état et peuvent être utiles à d’autres ?

    En les donnant par exemple à nos proches ou en les revendant, nous pouvons rendre service à d’autres. Associations, sites Internet dédiés, dépôt-ventes, vide-greniers… 

    100 millions

    de smartphones environ dorment dans des tiroirs !

    Aujourd’hui les moyens ne manquent pas pour offrir une seconde vie à tous ces objets et contribuer ainsi à préserver les ressources de la planète. Nous pouvons même les échanger contre d’autres appareils dont on a réellement besoin, une opération gagnant-gagnant !

    En savoir plus :

    Bouton Play pour lancer la vidéo
    La réutilisation, c'est gagnant-gagnant / Consomag

    Recycler plutôt que jeter

    Moins de 5% des téléphones sont collectés pour être recyclés. Pourtant, même hors d’usage, nos appareils représentent un vrai trésor !

     

    100 fois

    plus d’or peuvent être contenus dans une tonne de smartphones que dans une tonne de minerais d’or.

    Métaux, minéraux, plastiques et autres composants peuvent être récupérés et valorisés pour fabriquer de nouveaux objets. Il est d’autant plus important de ne pas jeter nos appareils n’importe où, n’importe comment, qu’ils contiennent des substances dangereuses pour l’environnement et notre santé. 

    Alors pour tirer profit au mieux des ressources contenues dans un appareil hors d’usage et éviter qu’il ne pollue, recyclons-le ! Il suffit pour cela de :

    • le confier au magasin qui, lorsqu’on achète un appareil neuf en remplacement, a l’obligation de reprendre l’ancien appareil sur le point de vente ou lors de la livraison (cette reprise est même obligatoire pour les petits appareils comme les smartphones sans rachat en contrepartie, dès lors que la surface de vente est d’au moins 400m2), 
    • le déposer dans un bac de collecte dédié mis à disposition chez les distributeurs ou en déchèterie, 
    • passer par une plateforme digitale dédiée telle que jedonnemontelephone.fr

    Il sera ensuite acheminé jusqu'à un centre de traitement pour être démantelé et récupérer ses différents composants recyclables.

     

    En savoir plus :

    Bouton Play pour lancer la vidéo
    Le cycle de vie d’un produit, qu’est-ce que c’est ?
    Bouton Play pour lancer la vidéo
    La Minute Pratique : Quel est l'impact environnemental des ressources d'un smartphone ?

    Autres articles