Précédent

Donner ou recycler vos invendus non alimentaires

Remédier à la destruction d’objets neufs pour à termes réduire la surproduction et le renouvellement trop fréquent des gammes et collections

Remédier à la destruction d'objets neufs

630 millions d’euros de produits sont détruits chaque année, soit l’équivalent de 7 fois la somme perçue pour le Téléthon 2018. [Source : Agence du don en nature, ADEME, Activa capital / AFM-Téléthon].

L’élimination, autrement dit la mise en décharge et l’incinération, des produits non alimentaires invendus sera interdite. Les entreprises devront désormais donner ou recycler leurs produits invendus. Il s’agit des produits d’hygiène quotidienne, des vêtements, des produits électroniques, des chaussures, des livres, de l’électroménager, etc. À moyen et long termes, l’ensemble du secteur industriel devra repenser la gestion de ses stocks afin de réduire la surproduction.

La mesure entrera en vigueur au plus tard le 31 décembre 2021 pour les produits déjà couverts par une filière REP (responsabilité élargie du producteur) et au plus tard le 31 décembre 2023 pour les autres produits. Seuls certains produits pour lesquels le recyclage conduirait à un impact environnemental négatif ou s’il est interdit (car présentant un risque pour l’environnement ou pour la santé humaine) ou pour lesquels il n’existe aucune solution technique de réemploi, de réutilisation ou de recyclage pourront bénéficier d’une exception.

 

Actions exemplaires

L’Agence du Don en Nature

Bouton Play pour lancer la vidéo

L’Agence du Don en Nature collecte et redistribue des produits neufs non alimentaires de nécessité courante pour lutter contre l'exclusion en France. Passerelle entre le monde lucratif et le non lucratif, l’ADN opère une plateforme logistique numérique et professionnelle et anime un réseau de près de 700 associations pour la redistribution des produits.

Cliquer ici

Dons solidaires

Bouton Play pour lancer la vidéo

Dons solidaires agit pour une société sans gaspillage et sans exclu, en collectant également auprès des entreprises et des industriels des invendus de consommation courante non-alimentaires. Ces invendus sont redistribués par plus de 600 associations caritatives.

Cliquer ici

LaCollecte.tech

Bouton Play pour lancer la vidéo

LaCollecte.tech une plateforme solidaire lancée à l’initiative d’Emmaüs Connect, est destinée à recueillir les dons de matériels des entreprises (anciens ordinateurs portables, tablettes et smartphones) pour leur donner une deuxième vie. Cette initiative est née du constat que depuis le début de la crise sanitaire, 83% des entreprises françaises ont acheté du nouveau matériel numérique pour assurer la continuité de leurs activités à distance, 33% ne savent pas ce que devient leur ancien matériel et par ailleurs 8 millions de personnes en France sont coupées d’un accès indispensable à internet faute de moyens pour s’équiper.

Cliquer ici